[Parution] L’instant et l’essence de l’inspiration à la croisée des arts et des cultures

Parution des actes du Colloque international Langarts 2018, sous la direction de Véronique ALEXANDRE JOURNEAU et KIM Hyeon-Suk (décembre 2019), L’Harmattan, collection “L’univers esthétique”.

Lien : https://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=64744.

 
La notion d’inspiration est difficile car elle comporte de l’irrationnel, du spontané qui échappe à la logique. Son concept est étudié en Occident depuis l’Antiquité. En Asie, au contraire, elle n’a pas été conceptualisée en tant que telle : il y est plutôt question de sensation, d’intuition et d’éveil subit. Tout acte de création est d’abord le produit du souffle vital et de l’imprégnation. Que l’inspiration résulte d’une préparation consciente, de l’attente, de la prédisposition ou d’une fulgurance émanant d’une rencontre, cet ouvrage en a cherché les manifestations, les conditions d’émergence et la façon dont elle se déploie.

Le colloque était co-organisé – en partenariat interdisciplinaire, interculturel et interuniversitaire – par les centres de recherche IReMus (CNRS/Sorbonne université, BnF et Ministère de la culture), Creops (Sorbonne université), CERC (Sorbonne nouvelle Paris 3), CEAC (EA 3587, Université Charles de Gaulle Lille), IAO (Université Lumière Lyon 2 /CNRS/ENS Lyon) et AAP (Université Rennes 2).

Télécharger le flyer promotionnel ici : FDP – L’INSTANT ET L’ESSENCE DE L’INSPIRATION À LA CROISÉE DES ARTS ET DES CULTURES (BDC)

4e de couverture

« Question funambulesque que celle de l’inspiration ! » (Danièle Pistone en préface), car « la notion d’inspiration comporte une dimension d’irrationnel, d’instinctif, de spontané qui échappe à l’ordre du monde et de la logique » (Laurent Mattiussi en ouverture).

Le concept d’inspiration est étudié en Occident depuis l’Antiquité (cf. Marianne Massin, La pensée vive, Essai sur l’inspiration philosophique, 2007, qui traite l’histoire du concept dans la création philosophique et littéraire ‒ mais de façon restreinte à l’Occident et sans ouverture aux autres arts). En Asie, l’inspiration n’a pas été conceptualisée en tant que telle : il y est plutôt question de sensation, d’intuition, d’éveil subit… Tout acte de création est d’abord considéré comme produit du souffle vital et de l’imprégnation.

Que l’inspiration résulte d’une préparation consciente (valeur du temps), de l’attente, de la prédisposition à son déclenchement, ou d’une fulgurance tangentielle émanant de la rencontre entre l’intériorité de l’artiste et une extériorité, les auteurs en ont cherché les manifestations, les occurrences, les conditions d’émergence et la façon dont elle se déploie, en particulier lorsque cette extériorité est un autre art ou une autre culture. Ce qui a donné son titre au colloque et à la publication : Instant et essence de l’inspiration à la croisée des arts et des cultures.

« Au fil de ces textes lus, décryptés parfois, mais toujours vivement goûtés, nous avons pris l’habitude de cheminer, d’Extrême-Occident vers l’Orient-Extrême, guidés par vingt-et-une analyses savantes » (Danielle Elisseeff en postface).

Sommaire

Préface par Danièle Pistone

Avant-propos par Véronique Alexandre Journeau et Kim Hyeon-Suk

Conférences d’ouverture

  • L’inspiration, un moment insaisissable ? par Laurent Mattiussi
  • L’expérience de l’inspiration dans l’œuvre de Fantin-Latour par Michèle Barbe

Ouverture vers l’Asie

  • Essence de l’inspiration dans les arts chinois de ganwu 感物à zaojing 造境par Zhang Rui
  • L’inspiration dans la création artistique en Chine ancienne par Gérard Dupuy

Surgissements dans l’interartistique

  • Euterpe, muse de Degas par Brice Ameille
  • L’inspiration musicale des créations calligraphiques de Catherine Denis par Marie Laureillard
  • Cloud Gate Dance Theater of Taiwan : sources d’inspiration pour un parcours chorégraphique par Biliana Vassileva

Mystère et fugacité

  • Saisir le « moment », l’instant où surgit l’inspiration au Japon par Murielle Hladik
  • Les traditions secrètes et l’expression de l’ombre éphémère par Isabelle Charrier

L’inspiration en scène

  • L’inspiration tabou : deux danseuses nord/sud coréennes du Japon par Jeong AeRan
  • A. H. ! Le cri inspiré par Lydie Decobert

Entre échos et effets miroirs

  • L’étincelle de l’inspiration : de Michel Tournier à Wang Xiaobo 王小波 par Mei Mercier
  • Recréer les sources d’inspiration de Beethoven Gustave Bourgogne et sa peinture musicale par Marion Sergent
  • L’inspiration chez Teshigahara ou le creuset des métamorphoses par Jacline Moriceau

Récits de l’inspiration

  • Raconter l’inspiration dans la littérature contemporaine par Andrea Pitozzi
  • La critique d’art chinoise contemporaine et le concept d’inspiration : renouveau ou épuisement par Anny Lazarus

Entre imperceptible et insaisissable

  • L’inspiration plurielle et différée par Michel Lascault
  • Dans les coulisses de l’inspiration : l’appropriation comme déclencheur de la créativité musicale par Mauricio Gómez Gálvez
  • L’inspiration de l’invisible : à la rencontre des œuvres de 김윤수 Kim Yunsoo par Kim Hyeon-Suk

Chemins de l’inspiration

  • Sam Francis et l’inspiration zen par Frédéric Montégu
  • Le butoh et le ravissement de l’esprit par Teresa Lousa

Postface par Danielle Elisseeff

Annexe

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.