Laurence de Looze, « Des Grecs jusqu’à Google : l’influence de l’alphabet sur la vision occidentale du monde »

La prochaine séance du cycle de conférences « La lettre et la ligne » aura lieu le mardi 28 janvier 2020 à l’INHA (2 rue Vivienne, 75002 Paris), en salle Mariette, de 14h à 16h. Nous y accueillerons Laurence de Looze (Professeur, University of Western Ontario) sur le thème « Des Grecs jusqu’à Google : comment l’alphabet a influencé en Occident la façon de voir le monde ».

Discutante : Jacqueline Cerquiglini-Toulet, Professeur émérite de littérature française médiévale à Sorbonne Université

 

Résumé :

Que depuis Homère l’alphabet soit à la base de la culture occidentale est une évidence. Pour les Grecs les lettres étaient à la fois éléments (stoicheia) et numéraux. Les lettres comprenaient donc les composantes du cosmos et les lois mathématiques reliant l’univers. La totalité de l’alphabet correspondait à la totalité du cosmos. 

Ce que nous proposons là c’est que cette analogie entre l’alphabet et le cosmos sous-tend toute l’histoire de la culture occidentale. À travers toutes les étapes de la culture occidentale l’alphabet s’avère une optique pour concevoir le monde, ce qui veut dire que nous observons un va-et-vient entre les modalités de l’alphabet et les mentalités des différentes époques.

Dans cette conférence nous nous arrêterons à différents moments de l’histoire occidentale pour regarder la manière dont l’alphabet a traduit la pensée, les croyances, les attitudes, et même des angoisses tout au long de l’histoire.

 

Bio-bibliographie :

Laurence de Looze est professeur de littérature comparée à l’Université de Western Ontario (Canada). Ayant travaillé également à l’Université de Boston et Harvard University, il est l’auteur de plusieurs livres sur la littérature médiévale anglaise, française, islandaise et espagnole, ainsi que de nombreux articles sur la littérature médiévale et moderne. Son dernier livre, The Letter and the Cosmos : How the Alphabet Has Shaped the Western View of the World (U de Toronto) a paru en 2016.

 

Geoffroy Tory, Champ Fleury, 1529


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search