Cécile Sakai reçoit les insignes de chevalier de l’Ordre national du Mérite

Le mercredi 24 juillet dernier, Monsieur Laurent Pic, Ambassadeur de France au Japon, a remis à Cécile Sakai les insignes de chevalier de l’Ordre national du Mérite, lors d’une cérémonie organisée à la Maison franco-japonaise (Tokyo). Rarement une décoration aura porté si justement son nom. Professeur d’études japonaises à l’Université Paris Diderot – Paris 7, Cécile Sakai est devenue directrice de l’Institut français de recherche sur le Japon de la Maison franco-japonaise UMIFRE 19 MEAE-CNRS en septembre 2016, et assurera cette fonction jusqu’en septembre prochain.

Après avoir rappelé le parcours personnel et intellectuel de Cécile Sakai, de son enfance au Japon dans une famille franco-japonaise d’intellectuels, à son activité d’enseignante-chercheuse et de traductrice à l’Université Paris 7, Laurent Pic s’est attardé plus spécifiquement sur l’immense travail accompli par Cécile Sakai à la MFJ : plus de 200 événements organisés en trois ans, un retour des comptes à l’équilibre malgré une conjoncture économique difficile, une série de défis relevés haut la main. Il a souligné la modestie, la discrétion, l’efficacité et la rigueur dont Cécile a fait preuve dans toutes les entreprises qu’elle a menées, ainsi que son profond attachement à la transmission auprès des jeunes générations. C’est justement sur l’importance de la transmission, celle des savoirs mais aussi du goût de la littérature, que Cécile Sakai a à son tour insisté, dans son allocution de remerciement. 

Le CEEI lui adresse ses félicitations les plus vives, et lui souhaite de renouer avec délices aux joies de l’enseignement et de la recherche auprès de ses étudiants à Paris 7 !


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.