“Faire sécession”, un roman historique entre procédé et bricolage

Roman inclassable, expérimental, aux multiples voix, “Faire sécession”, de Jan Baetens, bouscule les différentes approches du “roman historique” classique. En s’intéressant à la guerre de Sécession (1861-1865), Baetens explore ses propres souvenirs d’enfance, les images qui construisent la mémoire de l’événement, mais aussi celles qui restent et voyagent dans le temps – images en constante effervescence grâce au somptueux travail de gravure de Frédéric Coché qui illustre et accompagne le texte de Baetens.

 

En savoir plus, consulter l’article sur le site de la revue Entre-temps 

Entre-Temps vous invite aussi à découvrir et lire les premières pages de Faire sécession, en cliquant ici.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.