Conférence de Christophe Comentale en dialogue avec Alain Cardenas-Castro, “Point / ligne est – ouest, de la peinture au signe”

La prochaine séance du cycle de conférences « La lettre et la ligne » aura lieu le mardi 09 avril 2019 à l’INHA (2 rue Vivienne, 75002 Paris), en salle Benjamin, de 15h à 16h30. Nous y accueillerons Christophe Comentale et Alain Cardenas-Castro en dialogue, sur le thème « Point / ligne est – ouest, de la peinture au signe ». Alain Cardenas -Castro sera à la fois intervenant et discutant.

  Présentation de la conférence par Christophe Comentale :

” Est-Ouest, les points de vue relatifs à l’esthétique de l’Asie sinisée ou de l’Occident ne cessent d’aboutir à des comparaisons sur les approches des créateurs, leurs sujets, les techniques utilisées pour parvenir à un seul et unique constat : devant l’œuvre, en l’occurrence, surtout l’œuvre peint dont il sera question, – mais avec quelques exemples pris à d’autres disciplines artistiques – , tout est matière ou structure, chair ou os !

Du point à la ligne, que se passe-t-il, comment ce vocabulaire graphique est-il utilisé, appliqué, voire très naturellement détourné pour les besoins d’une idée ?

Au fil de quelques images, les choses devraient se préciser.

On entendra deux avis, deux manières complémentaires de voir un vaste thème.”

Christophe Comentale est  sinologue, docteur en histoire de l’art et d’archéologie de la Chine et titulaire d’une Habilitation en histoire de l’art obtenue à l’université de Paris-Sorbonne. Conseiller scientifique au Musée chinois du quotidien, il est conservateur en chef honoraire au Musée  de l’Homme, chercheur associé au Musée national des minorités de Chine à  Pékin, chercheur honoraire au musée de Linyi (province du Shandong), il enseigne à l’Institut catholique et est commissaire d’expositions.  

Alain Cardenas-Castro est plasticien fresquiste, créateur de livres d’artiste, chercheur et médiateur en art contemporain au Musée de l’Homme-MNHN. Il est l’auteur d’articles notamment sur la peinture indigéniste et commissaires d’expositions.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.