[Parution] Le Nebelspalter Zurichois (1875-1921). Au cœur de l’Europe des revues et des arts

Laurence DANGUY, Le Nebelspalter zurichois (1875-1921). Au cœur de l’Europe des revues et des arts, Genève, Droz, 2018. (XLIV-260 p., 118 ill. n&b. et 32 ill. coul.)

Publiée de façon ininterrompue depuis 1875, le Nebelspalter, littéralement « (celui) qui fend le brouillard », est désormais la plus ancienne revue satirique au monde. De tout temps, et malgré une fortune changeante, son rayonnement a été considérable. Durant la période fondatrice, de 1875 à 1921, la place et le rôle du Nebelspalter sont tout à fait singuliers. L’époque est celle d’un âge d’or européen des revues illustrées, où l’on observe un dialogue constant entre des périodiques se situant à la croisée des mondes artistique et littéraire, ne connaissant pas de frontières. Le présent ouvrage s’attache à retracer l’histoire de la revue durant sa période zurichoise ainsi qu’à en analyser l’esthétique.


Table des matières

Remerciements
Avant-propos de Philippe Kaenel : la presse satirique en Suisse
Introduction

Première partie. Identité et chronique d’une revue satirique zurichoise
1. Genèse et figures
2. Cycles de vie d’un organe bourgeois à l’identité complexe

Deuxième partie. Un certain regard sur le monde
3. Regard sur un monde aux déclinaisons plurielles

Troisième partie. Culture, art et politique : discourir et prendre sa place
4. Discours sur l’art
5. Emprunts, transferts et autoréférentialité
6. Des affaires de réseaux

Conclusion
Bibliographie sélective
Index
Table des illustrations
Crédits photographiques

Bulletin de commande (pdf)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.