[Exposition, film, conférence] De la terre noire à l’encre

Exposition « Les textures de l’encre » de Michèle Leung

Du 17 au 30 octobre 2022 à l’Institut Ricci/Centre Sèvres. 35 bis rue de Sèvres, 75006 Paris.

Séries de photographies issues de l’enquête de terrain, avec présentation du processus de fabrication. Exposition de calligraphies et de peinture réalisées pour l’occasion par Yolaine Escande (CNRS-CRAL) et Leung Siu-Wai (artiste peintre). Exposition de bâtons d’encre, de nouvelles créations, et du matériel de fabrication d’encre de la manufacture de Tayu Ink. Exposition d’encres produites dans la fabrique artisanale Kinkoen à Nara (Japon).

Cet événement rejoint les intérêts du CEEI pour la matérialité de l’encre et les usages de la couleur noire, puisque nous avons organisé l’année dernière un séminaire, puis un colloque sur les usages et valeurs du noir, et que nous allons proposer une session au nom du CEEI au Congrès d’histoire de l’art 2024 (consacré à la matière et à la matérialité).

Projection du documentaire « De la terre noire à l’encre » de Michèle Leung et table ronde

Le 21 octobre 2022, à partir de 15h dans l’auditorium de l’Institut Ricci | Centre Sèvres

Présentation du documentaire

Tayu Ink (dayouzhimo 大有製墨) est aujourd’hui la dernière fabrique artisanale d’encre encore active à Taïwan. Matière à modeler, l’encre a la capacité de prendre des formes diverses au fur et à mesure des mélanges, des pétrissages et des moulages. D’une pâte informe, elle devient un véritable objet de collection. Entre le travail manuel et le travail mécanique, le directeur Chen Juntian et son apprenti Chouchou (Baobei), façonnent ensemble les bâtons d’encre.

Réalisé à partir des observations d’une enquête de terrain datant de 2019, le documentaire nous plonge au cœur du quotidien des artisans, entre les gestes rythmés et le bruit assourdissant des machines.

Présentation de la réalisatrice

Michèle Leung (EHESS-CRAL)

Dans le prolongement de ce projet de film documentaire, Michèle poursuit ses recherches sur la production et la circulation de l’encre en Asie Orientale, en s’intéressant aussi aux croyances qui lui sont rattachées. Son projet de recherches doctorales s’intitule Les mutations de l’encre. Productions, usages et esthétiques en Asie Orientale.

 

Présentation de la table ronde

Modératrice : Eléonore Caro (EHESS-CCJ)

Michela Bussotti, historienne et directrice d’études à l’EFEO

Wei Lia, maîtresse de conférences en art et archéologie de la Chine à l’Inalco

 

Cet événement est organisé dans le cadre du programme Spotlight Taiwan.



Citer ce billet
Marie Laureillard (2022, 25 septembre). [Exposition, film, conférence] De la terre noire à l’encre. CEEI. Consulté le 20 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mi2m

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search