[Conférences] “Musicien parmi les peintres” par Jean-Yves Bosseur et “La liberté de création dans le mouvement d’avant-garde et la tradition de l’école des lettrés dans le Japon du début du XXe siècle” par Isabelle Charrier le 18 novembre 2022, 10h-13h

Séminaire Langarts “Liberté en création” 2021 2022 Organisation : Zélia Chueke, Isaac Chueke et Hyeonsuk Kim. 11e séance, Jean-Yves BOSSEUR et Isabelle CHARRIER le vendredi 18 novembre 2022 de 10h00 à 13h00. Maison de la Recherche, Sorbonne Université, Salle D 224, 28 rue Serpente, 75006 Paris. Inscriptions : liberteencreation@gmail.com Participation présentielle ou virtuelle. Prochaine séance le 16 décembre. Nous vous invitons à visiter le site de Langarts : https://langarts.hypotheses.org/4840

Musicien parmi les peintres

Jean-Yves BOSSEUR

 
Dans ma démarche musicale, les échanges avec d’autres arts, en particulier les arts plastiques, ont depuis toujours représenté un apport très précieux, même si je tiens à garder en mémoire cette phrase de Kandinsky : «Un art doit apprendre d’un autre art l’emploi de ses moyens, même des plus particuliers et appliquer ensuite, selon ses propres principes, les moyens qui sont à lui et à lui seul ». En effet, ce n’est pas sur le plan d’un simple parallélisme que je souhaite baser de telles confrontations, ces « vagues métaphores » que dénonce Étienne Souriau dans sa Correspondance des arts. Ce qui m’importe plutôt, c’est de questionner et d’analyser certains principes qui me semblent communs à différentes disciplines d’expression afin d’en tirer des conséquences pour ma propre pensée. De tels constats n’ont bien sûr rien de nouveau ; il n’est qu’à évoquer le rôle de la section d’or, aussi bien dans l’architecture que dans la peinture et, dans la musique, son application, depuis Haydn jusqu’à Stockhausen, en passant par Bartók. Je citerai pêle-mêle : le rythme (pour mes collaborations avec Claude Melin), la forme ouverte (avec Jan Voss, Thierry Le Saëc), le collage (avec Jiri Kolar, Bertrand Dorny), la série (Albert Ayme), la variation (avec Jacques Clauzel), la notation (avec Tom Phillips, Roger Druet, Pierre Alechinsky), les parentés structurelles (avec Yves Picquet, Michel Remaud, Vera Molnar). C’est à partir de telles notions que se sont articulées mes collaborations avec plusieurs plasticiens et ce, en fonction de l’intérêt qu’ils avaient pour tel ou tel phénomène en particulier. Et à chaque fois, il s’est agi d’adopter une stratégie spécifique, de se ménager un espace de création commun, comme le livre qui, dans ce cas, devient livre-partition ; un des rares antécédents, à ce propos, reste Sports et divertissements de Satie, avec des interventions graphiques de Charles Martin. Mais cet espace a pu être parfois une lithographie, comme dans le cas de Claude Melin ou de Pierre Buraglio, voire d’une sculpture dans celui de Jacques Clerc. 
 
 
Jean-Yves Bosseur, né en 1947 à Paris. Études de composition à la Rheinische Musikschule de Cologne (Allemagne) avec K.Stockhausen et H.Pousseur, Doctorat d’Etat (philosophie esthétique) à l’Université de Paris I. Directeur de Recherche au CNRS jusqu’en 2012. Prix de la Fondation Royaumont (France), de la Fondation Gaudeamus (Pays-Bas). Diapason d’or de l’année 1998 pour la Messe. CDs : Mémoires d’oubli, Satie’s Dream, Portrait de Geneviève Asse, Empreintes nocturnes, Stream Hong-Kong Variations (Agon, Auvidis), Messe (Mandala/Harmonia Mundi), Concert (Saphir), Octuor (Saphir) etc. Ouvrages : Révolutions musicales, avec Dominique Bosseur, Vocabulaire de la musique contemporaine, John Cage, Musique et arts plastiques : interactions au 20ème siècle, Vocabulaire des arts plastiques du 20ème siècle, Musique et beaux-arts, Musiques contemporaines, perspectives analytiques, avec Pierre Michel, De vive voix, Le collage d’un art à l’autre, L’œuvre ouverte d’un art à l’autre, Musique et contestation, Musiques traditionnelles et création contemporaine (Minerve) ; Le sonore et le visuel (Dis-Voir), Jan Voss, kaléidoscope rétrospectif (Lelong), Compositeur parmi les peintres (Delatour), La Bretagne et les arts plastiques contemporains (éditions du Layeur), La Plume avec Pierre Alechinsky (Actes Sud), Le temps de le prendre (Kimé), Morton Feldman (L’Harmattan), Monographies : Radosveta Bruzaud, Jean- Yves Bosseur, ça de mémoire, Millénaire III. Anne-Marie Minella, Dialogues contemporains, avec Jean-Yves Bosseur, Aedam Musicae.20ème siècle, Musique et beaux-arts, Musiques contemporaines, perspectives analytiques, avec Pierre Michel, De vive voix, Le collage d’un art à l’autre, L’œuvre ouverte d’un art à l’autre, Musique et contestation, Musiques traditionnelles et création contemporaine (Minerve) ; Le sonore et le visuel (Dis-Voir), Jan Voss, kaléidoscope rétrospectif (Lelong), Compositeur parmi les peintres (Delatour), La Bretagne et les arts plastiques contemporains (éditions du Layeur), La Plume avec Pierre Alechinsky (Actes Sud), Le temps de le prendre (Kimé), Morton Feldman (L’Harmattan), Monographies : Radosveta Bruzaud, Jean- Yves Bosseur, ça de mémoire, Millénaire III. Anne-Marie Minella, Dialogues contemporains, avec Jean-Yves Bosseur, Aedam Musicae.
 
 
La liberté de création dans le mouvement d’avant-garde et la tradition de l’école des lettrés dans le Japon du début du XXe siècle
 
Isabelle CHARRIER
 
Le peintre AokiShigeru 青木繁(1882-1911), diplômé de l’École des beaux-arts de Tokyo dans le département de peinture occidentale yôga 洋画en 1904, est influencé par les préraphaélites anglais, les primitifs italiens et Gustave Moreau et s’inspire aussi de la mythologie japonaise. Obligé de revenir dans son pays natal à la mort de son père en 1907, il meurt de tuberculose en 1911. Le poète Ishikawa Takuboku 石川啄木(1886-1912) est proche du milieu des
poètes anarchistes tels que Kotoku Shûsui 幸徳秋水(1871-1911), partisan du socialisme, qui sera condamné à mort en 1912.
Le poète meurt de tuberculose en 1912 comme plus tard sa mère et sa femme. Tomioka Tessai 富岡鉄斎(1836-1924), à la manière des poètes peintres pèlerins, mène en solitaire une vie de voyage en toute liberté mais sans un sou au grand dam de sa femme. Il est très proche de l’école des lettrés de l’époque d’Edo (Yosa Buson 与謝蕪村(1716-1783), Ike no Taiga 池大雅(1723-1776) et Tanomura Chikuden 田能村竹田(1777-1835) Il a parcouru tout le pays du nord au Sud. Il évoque souvent dans son œuvre la vie d’ermite. Il se considère comme un peintre lettré selon la tradition sino-japonaise.
 
Isabelle CHARRIER, chercheur associée au Creops (Sorbonne Université), membre du Centre d’étude de l’écriture et de l’image et de LangArts, historienne de l’art, spécialiste de l’art moderne et contemporain japonais. Docteur en histoire de l’art de l’université Paris IV Sorbonne (1989), elle a été chercheur à l’université de Kyoto, département d’histoire de l’art (1980-1986) et à l’université de Tokyo (1987-89), professeur de littérature française à l’université de Kobe (1991-1997), lecteur en histoire de l’art japonais au département d’orientalisme de l’université Louvain-la-Neuve (1998-2003) et au département d’arts plastiques de l’université Paris VIII (2005-2018). Elle a traduit du japonais Manhattan suicide addict de Kusama Yayoi (2005) et L’art de la résonance de Lee Ufan (2013). Auteur de La Peinture contemporaine japonaise de 1750 à nos jours (La Manufacture éditions, 1991) et de nombreux articles, elle a codirigé Les relations artistiques entre la Corée et le Japon aux XXe et XXIe siècles (L’Harmattan, 2022) ainsi que deux collectifs à paraître sur les usages et valeurs du noir.
 
Aoki Shigeru, La pêche miraculeuse (Umi no sachi), 1904, huile sur toile, détail, Musée Bridgestone, Tokyo.
 
 
 
 
 
 

 



Citer ce billet
Marie Laureillard (2022, 14 novembre). [Conférences] “Musicien parmi les peintres” par Jean-Yves Bosseur et “La liberté de création dans le mouvement d’avant-garde et la tradition de l’école des lettrés dans le Japon du début du XXe siècle” par Isabelle Charrier le 18 novembre 2022, 10h-13h. CEEI. Consulté le 14 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mi31

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search