[Publications] “Éloge du parergon : l’art décoratif du livre fin-de-siècle” & “Marges et cimaises : Art et littérature au XIXe siècle, du musée aux imprimés”

Hélène Védrine et Sophie Lesiewicz (dir.), Éloge du parergon : l’art décoratif du livre fin-de-siècle, édition augmentée dans une perspective européenne des actes de la journée d’études du 7 février 2019,  La Fresnaie-Fayel, Otrante, 2021, 272 p., 96 fig.

 

Journée d'étude : L'art (décoratif) du livre fin-de-siècle : éloge du  parergon. - Mnesys

Entre 1890 et l’exposition des Arts décoratifs de 1925,  le livre illustré fin-de-siècle prépare les révolutions esthétiques des avant-gardes, et opère une transition vers le livre d’artiste et le texte visuel. Une telle évolution n’a pu se faire qu’en revendiquant le  caractère essentiellement décoratif de l’illustration, étudiée ici sous l’égide du parergon. Désignant les ornements extérieurs encadrant une œuvre d’art, cette notion invite à percevoir les éléments décoratifs  du livre comme une recherche de la ligne purement expressive du dessin et de la typographie, et comme le
fondement de nouvelles conceptions du livre, de la page,
du texte, de la lettre et de l’image.

Ce volume collectif, doté d’un riche cahier iconographique, retrace cette mutation, analysant l’influence des presses privées et de grandes figures d’éditeurs-décorateurs mais aussi des revues artistiques et littéraires, en France, Belgique, Grande-Bretagne, Espagne, Italie, Allemagne,
Tchécoslovaquie, Russie. Il complète les travaux d’une
journée d’études organisée en 2019 par Sorbonne Université et la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet.

Contributions de Florence Alibert, Giuliana Altea, Clément Dessy, François Fièvre, Clémence Gaboriau, Marie-Anne Jagodzinski, Jana Kantoříková, Marine Le Bail, Sophie Lesiewicz, Serge Linarès, Olga Medvedkova, Évanghelia Stead, Rivka Susini, Nicole Tamburini, Élisée Trenc et Hélène Védrine.

xxxxxxxxxxxxxxxxxx

Luce Abélès, Marges et cimaises : Art et littérature au XIXe siècle, du musée à l’imprimé, éd. revue et corrigée sous la direction d’Hélène Védrine, Tusson, Éditions du Lérot, 456 pages et 80 pages hors texte, parution 9 novembre 2021.

Recueil d’articles édités, sous la direction d’Hélène
Védrine, par Françoise Cestor, Chantal Georgel, Anne-
Christine Royère, Julien Schuh, Évanghélia Stead
et Jean-Didier Wagneur
Parution en octobre 2021
ISBN : 978-2-35548-158-1
456 pages et 80 pages hors texte
Prix : 55 euros
Ce recueil d’une quarantaine d’articles, associés à une iconographie de plus de 270 images, met en
lumière la recherche pionnière de Luce Abélès sur les relations entre arts et littérature au XIXe siècle. Luce Abélès a inauguré des pans entiers de domaines aujourd’hui balisés, par une approche mobilisant
l’histoire de l’art, la littérature, l’histoire culturelle, la sociologie, l’esthétique et un large éventail de
représentations visuelles, textuelles et médiatiques : le lien entre fiction et exposition (musées, galeries ou Salons), la critique d’art, les sociabilités artistiques du XIXe siècle et les modes d’expression propres à la bohème (répertoire du théâtre d’ombre et des cabarets, affiches, publications satiriques…), la revue littéraire et artistique comme la grande presse, le livre illustré à faible ou à large diffusion.
Ce volume forme une somme qui réunit Mallarmé, Champfleury, Sand, Valéry, Manet, Daumier,
Toulouse-Lautrec, Chéret, emmenant le lecteur du Chat Noir aux Arts incohérents, du musée imaginaire des écrivains à l’Exposition universelle de 1900, de la revue d’art à la revue satirique ou théâtrale, des ateliers des imprimeurs-bibliophiles comme Pelletan ou Morris aux éditions illustrées populaires, dans une vaste redécouverte panoramique des faits artistiques et littéraires du XIXe siècle.
Luce Abélès (1953-2015) fut en charge des études des relations entre littérature et art au XIXe siècle au sein du musée d’Orsay depuis sa création jusqu’en 2003, puis en tant que chercheuse indépendante. Outre ses publications, elle a créé une base de données sur le livre illustré au XIXe siècle.
Le texte et les notes des articles ont été revus par les éditeurs et préfaciers, spécialistes des différents
domaines de recherche concernés (Françoise Cestor, Chantal Georgel, Anne-Christine Royère, Julien
Schuh, Évanghélia Stead, Hélène Védrine, Jean-Didier Wagneur).

Commande :
chez Du Lérot, éditeur, 23 Grande Rue, 16140 Tusson
du.lerot@wanadoo.fr
www.dulerot.fr
Règlement par chèque, virement ou carte bleue


Sommaire
Avant-propos, par Judith Bormand et Marc Bormand
Préface, par Hélène Védrine
I. Musée et littérature, édité et préfacé par Chantal Georgel et Hélène Védrine
Roman, musée
Du Cousin Pons à L’Aiguille creuse. Les musées privés romanesques au XIXe siècle
1848, 1865 : Champfleury et Daumier
Présentation de Du réalisme : Correspondance Champfleury-George Sand
Portrait et paysage : Mallarmé, Whistler, Monet
Paul Valéry et la photographie
II. Bohèmes et fantaisie, édité et préfacé par Françoise Cestor et Jean-Didier Wagneur
Le gamin de Paris
Fernand Desnoyers, « le dernier bohème »
La Dame aux éventails, figure de fantaisie
Paul Verlaine, de la bohème au bohème
La froide fantaisie du monologue
L’extravagance joyeuse : le Clou, le Lézard, les Arts incohérents
Ailleurs !, revue satirique et poème coloré
Les recueils illustrés de chansonniers
Toulouse-Lautrec : la baraque de la Goulue
Tolav Segroeg, Hongrois de Montmartre
III. Revues littéraires et artistiques, édité et préfacé par Anne-Christine Royère et Julien Schuh
La Renaissance littéraire et artistique : une critique engagée
1893 : les littératures européennes au crible des revues françaises
L’Escarmouche de Georges Darien, novembre 1893-janvier 1894
L’Almanach du bibliophile d’Édouard Pelletan (1898-1903)
Les revues de l’image et du livre (1890-1897) et l’illustration en question
Les succès en images : la revue théâtrale Les Premières illustrées (1881-1888)
Les Premières illustrées (1881-1888), une revue expérimentale
La chromotypographie en France dans le livre et la presse
« Je suis commerçant mais un peu artiste aussi… » : Les Hommes d’aujourd’hui, de Cinqualbre à Vanier
IV. Livres illustrés, édité et préfacé par Évanghélia Stead et Hélène Védrine
« Je suis pour – aucune illustration » : Mallarmé et le livre illustré
Tradition et modernité : Les Rassemblements, un livre de transition
Louis Legrand illustrateur : du Courrier français aux sociétés de bibliophiles
Les traductions illustrées d’Edgar Poe en France (1855-1914)
Les éditions illustrées de Champfleury : romans, contes, nouvelles
Un projet d’illustration inabouti : lettres de Champfleury à Hector Giacomelli
La Kelmscott Press de William Morris et son influence
Fantastique et fantaisie. Le livre d’enfants au tournant du siècle
Le renouveau du bois gravé dans le livre illustré
L’ornementation d’À rebours, par Auguste Lepère
Jules Chéret et le livre illustré : l’invention des couvertures en couleurs
La caricature et l’illustration à l’Exposition universelle de 1900
Table des figures


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search