« Écriture et image en France et au Japon – Poésie visuelle et jeux iconiques », habilitation à diriger des recherches de Marianne Simon-Oikawa

Marianne Simon-Oikawa, professeur-adjoint à l’Université de Tokyo, a soutenu son habilitation à diriger des recherches le mercredi 29 juin 2016 à l’Université Paris Diderot – Paris 7.

 

Le dossier présenté avait pour titre « Écriture et image en France et au Japon – Poésie visuelle et jeux iconiques », et comportait un manuscrit inédit intitulé Par-delà les mers : les collaborations poétiques de Pierre et Ilse Garnier avec Niikuni Seiichi et Nakamura Keiichi (1963-2009).

 

Le jury était composé de :

Cécile Sakai, Professeur, Université Paris Diderot-Paris 7 (garante)

Jan Baetens, Professeur, University of Leuven (pré-rapporteur)

Claire-Akiko Brisset, Maître de conférences HDR, Université Paris Diderot-Paris 7

Jacques Dürrenmatt, Professeur, Université Paris-Sorbonne

Philippe Forest, Professeur, Université de Nantes

Michael Lucken, Professeur, INALCO

Chiba Fumio, Professeur à l’Université Waseda, et qui ne pouvait être présent le jour de la soutenance, était également pré-rapporteur

 

Le manuscrit donnera lieu à la publication suivante :

Pierre et Ilse Garnier, Japon, textes choisis, établis et présentés par Marianne Simon-Oikawa, deux volumes, L’Herbe qui tremble, à paraître à l’automne 2016.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *