Appel à contribution: Colloque Segalen

Attentif à ce qui n’a pas été dit » : Segalen 1919-2019

Colloque de Cerisy du  3 au 10 juillet 2018.

 

Disparu prématurément en 1919, Segalen, médecin, voyageur, archéologue, écrivain, a laissé une œuvre abondante, en grande partie inédite à sa mort. Des éditeurs, des écrivains et des critiques l’ont mise en valeur au cours des années 1960, ce dont témoigne un de ses lecteurs : « un grand écrivain méconnu qui mourut en 1919. C’était un médecin. Il voyagea en Chine, qu’il raconta dans deux livres que l’on découvre maintenant. Son style est d’une rare modernité » (François Mitterrand, Lettres à Anne, 28/11/1971 p. 925).

Située au carrefour de plusieurs cultures et de plusieurs disciplines, fortement novatrice en matière de formes et d’idées, son œuvre n’a cessé depuis lors de susciter l’intérêt de critiques littéraires, d’ethnologues, de philosophes, mais aussi l’inspiration et l’émulation d’artistes (poètes, musiciens, peintres, etc.). C’est cette réception multiforme de l’œuvre de Segalen que ce colloque de Cerisy se propose d’étudier, il s’agira d’évaluer quelles lectures en ont été faites, en France comme dans les pays où elle a été traduite. En quoi a-t-elle marqué les penseurs et créateurs tout au long du xxe siècle et en ce début de xxie siècle? Et en quoi, par sa diversité, nous aide-t-elle à penser le monde et l’art aujourd’hui ?

 

La réflexion pourra s’articuler autour des directions suivantes :

Resituer Segalen dans l’histoire de son époque : la jeune République et ses opposants (bonapartistes), la colonisation, la chute de l’Empire de Chine, la Première Guerre mondiale, compte tenu de l’évolution du regard porté sur ces questions depuis plusieurs décennies.

Comment apprécier la « modernité » spécifique de l’œuvre de Segalen en tenant compte de ce qu’il doit à son époque ? Depuis la période « fin de siècle », les naturalistes des Cliniciens ès Lettres et les symbolistes (« les chers miens »), Rimbaud, Claudel, Maeterlinck, Schopenhauer, Nietzsche et Jules de Gaultier, vers une « poétique » qui lui est propre.

Segalen est l’inventeur de formes et d’un style nouveaux : quels en ont été les effets sur d’autres créateurs ?

Étudier les problèmes posés par l’édition des textes de Segalen, compte tenu du fait qu’il a laissé la plupart de ses œuvres inachevées à sa mort, et voir en quoi ces nouvelles éditions ou l’édition de lettres et de textes demeurés longtemps inédits modifient l’appréciation de son œuvre.

Étudier les diverses interprétations par des critiques de la notion centrale de « Divers » et les significations qu’elle peut prendre aujourd’hui chez des écrivains, des poètes, des penseurs et des philosophes, des ethnologues, en France et à l’étranger, particulièrement en Chine.

Étudier la « diversité » des travaux de Segalen dans les sciences (médecine, psychiatrie) Les méthodes scientifiques ont-elles marqué sa pensée et son style ? Comment les textes de Segalen sont-ils reçus par des médecins ? Il a mené lui-même des recherches en sciences humaines (ethnologie, sinologie, archéologie…). En quoi ces travaux sont-ils liés à son œuvre littéraire ? Comment sont-ils appréciés par des sinologues (par exemple Basile Alexeiev, Vadime Elisseff, Simon Leys, François Jullien…) ?

Étudier la réception des œuvres de Segalen par des poètes (Remy de Gourmont, Pierre Jean Jouve, Pierre Emmanuel, Édouard Glissant, Gérard Macé, Kenneth White, Salah Stétié, Lorand Gaspar, François Cheng, Christian Doumet, Pang Pei…)

Étudier différentes réceptions critiques de Segalen en Europe (Henry Bouillier, Gilles Manceron, Michel Pierssens, Daniel Bougnoux, Noël Cordonier, Christian Doumet, Marc Gontard, Dominique Gournay, Étienne Germe, Marie Dollé, Charles Forsdick, Mickaël Taylor, Maria Zinfert…) et en Chine (Cheng Tcheng, Hung Chengfu, Ho Kin-Chung, Esther Lin, Qin Haiying, Huang Bei…)

Étudier les traductions de Segalen en diverses langues (allemand, anglais, chinois, espagnol, italien, japonais, néerlandais, portugais etc.)

Etudier des œuvres picturales, musicales et des sculptures, créées en relation avec les textes de Segalen.

Étudier la réception des ouvrages de Segalen par des bibliophiles.

Les propositions de communication sont à envoyer pour le 30 juin 2017 à colette.camelin@sciencespo.fr

Le comité scientifique

Colette Camelin, Muriel Détrie, Christian Doumet, Mathilde Poizat-Amar, Philippe Postel.

 

 

 

 

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *