Les architectes du livre : modèles esthétiques et économiques du livre d’art entre 1870 et 1930

Programme

9h30 Accueil par la Bibliothèque de l’Arsenal

10h Introduction et hommage à Luce Abélès
Anne-Christine Royère
et Julien Schuh

10h30-12h30 Bibliophilie fin de siècle

Richard Lesclide : description d’une trajectoire
Jean-Didier Wagneur
(BnF)
La bibliophilie selon Octave Uzanne : un laboratoire pour le « Livre-Type encore incréé du XXe siècle »
Marine Le Bail (Université Toulouse II-Jean Jaurès)
Maurice Denis & le livre, entre révolution théorique et bouleversement esthétique
Nicolas Malais (libraire de livres anciens et éditeur)

14h–15h30 Autour des arts décoratifs

– Le Livre pour toi, le livre pour moi : Marguerite Burnat-Provins (1872-1952), une artiste et une poète engagée dans les arts décoratifs
Philippe Kaenel (Université de Lausanne)
Polémique autour de François-Louis Schmied : son véritable rôle dans le livre Art déco
Pascal Fulacher (Imprimerie Nationale, Directeur de l’Atelier du Livre d’Art et de l’Estampe)

16h-17h30 Parcours d’éditeurs au début du XXe siècle

Henri Piazza et « l’édition d’art »
Carine Picaud (BnF, Réserve des livres rares)
François Bernouard, l’éditeur à la rose, architecte (d’intérieur) du livre ?
Sophie Lesiewicz (Bibliothèque littéraire Jacques Doucet)
Les éditions des Quatre Chemins : projets, réalisations, impasses
Serge Linarès (Université de Versailles-Saint Quentin)


Dans le dernier tiers du XIXe siècle, des amateurs issus de la critique d’art, de la bibliophilie, des milieux littéraires abandonnent la consommation passive pour devenir des producteurs de livres, inventant une nouvelle forme d’édition : la « bibliophilie créatrice » (Henri Béraldi). Cette journée d’étude souhaite contribuer à l’analyse de l’édition « amateur », telle qu’elle se met en place au tournant des XIXe et XXe siècles, à la jonction de l’édition industrielle, de la bibliophilie et des expérimentations avant-gardistes. Sélectionnant les textes, choisissant les illustrateurs, les graveurs, les imprimeurs, les papiers, les formats, des éditeurs tels Octave Uzanne, Richard Lesclide, Édouard Pelletan, Henri Piazza ou encore Guy Lévis Mano se substituent aux écrivains et aux artistes pour inventer une forme de « livre d’art ».

Davantage d’informations ici.

Lundi 29 Mai
09h30-18h00
Bibliothèque de l'Arsenal
Inscription obligatoire au 01 53 79 49 49 ou visites@bnf.fr

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *